8 astuces pour choisir le bon freelance pour votre projet

La société et le monde du travail évoluent constamment. Ces dernières années, la tendance est au freelancing avec une véritable explosion en France et plus généralement en Europe. Avec leur statut de micro-entrepreneur pour la majorité, ils sont indépendants. Entre conditions de travail et clients qu’ils peuvent choisir, les freelances sont plus épanouis que jamais. Et les entreprises trouvent également beaucoup d’avantages à faire appel à leurs services. De nombreuses tâches requièrent des compétences spécifiques pour un projet donné. On pense par exemple à une mission de rédaction ou de traduction, à la création d’un site internet ou encore la création d’une identité visuelle. Ce type de mission, plutôt ponctuelle, ne justifie généralement pas l’emploi d’une personne à plein temps dans la vie de l’entreprise. C’est pour cela qu’elles sont souvent externalisées et que recruter un freelance présente des avantages indéniables. Encore faut-il trouver le bon freelance. Parce que si sur le papier faire appel à un travailleur indépendant est une solution pratique et efficace, le choix du freelance qui va réaliser la mission est déterminant dans son succès. Dans ce guide, Malt vous propose une liste de conseils et d’astuces afin de bien choisir le profil de votre futur freelance. 

Pourquoi mettre en place la sélection de freelances ?

Trouver le freelance idéal pour créer un logo, gérer les réseaux sociaux ou créer du contenu SEO, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. L’engouement pour ce statut rend le marché particulièrement riche en profils. Les plateformes dédiées sont également nombreuses et les professionnels n’ont pas toujours le temps de passer des heures à chercher l’indépendant parfait.

Avoir le choix est plutôt positif en somme, mais cela complexifie le processus de sélection. Si cette étape reste moins chronophage que le recrutement d’un salarié en CDI, elle demeure néanmoins importante. La qualité du travail du freelance va directement impacter votre projet. En misant sur le bon profil, vous recevrez le contenu de la mission en temps et en heure, sans avoir à le reprendre. De plus, recruter un freelance qui vous satisfait vous permettra de faire appel à lui lors de vos besoins dans le futur. 

choisir_bon_freelance
Inscrivez-vous sur Malt

Comment trouver le bon freelance ? Tous nos conseils

Vous avez besoin d’un freelance pour un projet ponctuel, mais ne savez pas comment le choisir ? Voici nos conseils pour mettre en place une routine de sélection qui vous garantira de sélectionner les meilleurs travailleurs indépendants. 

1) Bien définir votre projet

Avant de commencer à chercher un freelance, vous devez bien définir votre projet. Cette première étape est déterminante pour choisir parmi les dizaines de profils que vous allez consulter. Elle impacte également la manière dont vous allez présenter la mission. Les freelances accordent beaucoup d’importance à la communication avec l’entreprise et à la qualité du brief. Il est donc crucial de ne pas négliger cet aspect et de soumettre un cahier des charges clair et précis. 

2) Une tâche à la fois

Dans la continuité du conseil précédent, il est important de sélectionner les compétences nécessaires à votre projet. Si les besoins sont multiples, n’hésitez pas à faire appel à plusieurs spécialistes. Vous pourrez également les coordonner pour qu’ils travaillent main dans la main et gagnent en efficacité mutuellement. 

Certains freelances maîtrisent plusieurs compétences et sont de véritables couteaux suisses. Mais vous ne pouvez pas demander à un développeur fullstack d’avoir la plume d’un concepteur-rédacteur.

3) Ne pas bloquer votre budget

Le réflexe de base lors de la recherche d’un freelance consiste à dénicher un prestataire qui fournit un travail impeccable à moindre coût « pour la veille ». 

Vous croyez aux licornes ? Le travail de qualité a un prix, et les meilleurs freelances affichent généralement un tarif journalier plus élevé que la moyenne. Si vous cherchez absolument à rentrer dans votre budget, vous devrez vous tourner vers les freelances qui proposent des tarifs concurrentiels. C’est également l’occasion de donner sa chance à un freelance qui se lance. 

4) Prenez votre temps

D’une manière générale, la précipitation n’est pas un moteur de succès, bien au contraire. N’engagez pas nécessairement le premier freelance qui répond à vos sollicitations. La réactivité est bon signe, mais prenez tout de même le temps d’analyser son profil et de vous assurer qu’il dispose bien des compétences pour réussir la mission. 

Lors de votre sélection, lisez bien la description des profils, cela pourra vous faire gagner du temps si un détail ne correspond pas à vos attentes. Sur Malt, vous pouvez également consulter les avis de fin de mission et le portfolio des freelances. Cela reflète plutôt bien la manière de travailler des indépendants.

5) Demander plusieurs devis

Afin d’avoir une idée plus globale sur le coût de votre projet et pour avoir le choix entre différents profils, n’hésitez pas à contacter plusieurs freelances. Les différents devis vous permettront d’en savoir plus et de faire un premier tri.

6) faire passer des entretiens

Si vous avez appliqué les conseils précédents, il doit vous rester une poignée de profils. Au téléphone ou en visioconférence, discuter de votre projet avec plusieurs freelances est un excellent moyen de trancher et de sélectionner celui qui va le réaliser. 

Cela vous permettra d’exposer plus clairement vos besoins, vos attentes et de fournir des détails sur votre mission. Il est important de donner un maximum d’informations aux candidats afin qu’ils puissent s’exprimer sur leurs capacités et la manière dont ils vont aborder le projet. 

7) Commencer par une petite mission

Ce n’est pas toujours possible, mais quand c’est le cas, il est préférable de démarrer par une tâche assez rapide et peu coûteuse. Cette forme de test vous permettra de jauger la qualité du travail du freelance. À l’issue de la première mission, vous pourrez choisir entre poursuivre avec lui ou relancer l’un des autres candidats si vous n’êtes pas satisfait. 

8) Passer par Malt

Sur Malt, ce sont plus de 350 000 freelances qui sont référencés. Le statut juridique de chaque profil a été soigneusement vérifié afin d’écarter tout problème légal à votre entreprise. Vous pourrez effectuer vos recherches selon différents critères (compétences, tarif, expertise, formations…) et contacter directement les profils qui vous intéressent. 

Si vous n’avez pas le temps de passer en revue les profils, vous pouvez rédiger un message avec l’objet de votre mission et notre algorithme se charge de le proposer aux profils qui correspondent. Nos chefs de projet sont également disponibles pour vous proposer des freelances hautement qualifiés qui ont fait leurs preuves sur la plateforme.

Malt représente le parfait support de communication et de centralisation de vos projets de recrutement externe. Vous pouvez y prépayer les missions pour une logistique administrative simplifiée. 

Comment choisir le bon freelance : le mot de la fin

Vous l’aurez compris, le processus de sélection d’un freelance s’apparente à celui du recrutement d’un nouveau collaborateur. Mais il reste plus léger puisque cet engagement n’est que ponctuel. Les freelances accordent une importance particulière à la communication avec leurs clients. Il vous faudra donc être le plus transparent possible vis-à-vis de vos exigences et de vos besoins. Les plateformes vous permettront d’accéder à une grande quantité de profils. Qu’il s’agisse des métiers de l’informatique, de consultants ou d’experts en marketing digital, Malt dispose d’un vaste panel de professionnels prêts à répondre à vos besoins.

Réussir votre collaboration avec un freelance représente un intérêt capital pour votre entreprise. Il n’y a que des avantages à trouver un prestataire sur qui vous pourrez compter de manière régulière dans le futur. 

Faites comme les 50 000 entreprises déjà conquises et utilisez Malt pour trouver le freelance qui va dynamiser vos projets.