Elle a sûrement inondé votre feed Twitter ou LinkedIn, la Malt Academy, outil de formation mis en place par l’équipe et les freelances de la communauté Malt peut se targuer d’avoir fédéré une communauté d’experts prêts à partager leurs expertises avec leurs pairs. Pour pérenniser cette initiative, qui ne devait initialement durer que quelques semaines, nous avons construit un nouveau site internet dédié, avec une charte graphique améliorée. Retour sur une opération montée en deux jours, qui a déjà formé plus de 36 000 freelances.

From « programme de peer learning interne » to « sessions de formations ouvertes à tous » real quick.

Alors que grondaient les premières rumeurs de confinement, les Malt Academy n’étaient qu’un programme de peer-learning en interne pour permettre aux Malters de se former auprès de leurs collègues. Heureux concours de circonstances, les équipes réfléchissaient déjà à un moyen de le rendre public. Le confinement est alors apparu comme une opportunité pour accélérer ce projet et adapter l’accompagnement des freelances durant cette période inédite. À nous de repenser les Malt Academy pour garder un lien avec notre communauté de 200 000 freelances, et transformer une difficulté en occasion pour leur permettre de développer leurs expertises, même en temps de crise.

En moins de deux jours, l’équipe community a lancé ce programme sur un site développé sans connaissances en code, et recruté plus de 15 speakers de haut niveau. Jason Barnard, consultant SEO et conférencier au SMX et SEO Camp, Fanny Demey, développeuse mobile senior et présidente du Google Developer Group de Lille, Vincent Guyader, data scientist et organisateur du Meetup R Addict, font partie des premiers freelances à confirmer leur participation. Chez nos voisins européens, Janosh Haid, Design Thinker, et Carlos Herrera, Développeur CMS ouvrent le bal pour les communautés allemandes et espagnoles.

Le 17 mars 2020, la France était confinée, et les Malt Academy sont nées.

Des experts pour se former entre pairs pour des sessions vraiment super.

Ayant su anticiper la vague de webinars, Live Facebook, Instagram et autres formations digitales payantes, Malt a été la première entreprise à proposer un service de peer learning 100% gratuit, en français, anglais, espagnol et allemand, accessible à tous. 

La plateforme a depuis connu des évolutions, avec une charte graphique améliorée et une ergonomie repensée. Aujourd’hui, la Malt Academy compte pas moins de 140 freelances de la communauté ou membre de l’équipe Malt qui sont intervenus sur de multiples thématiques (data, tech, marketing, business, développement personnel…), qui ont ensemble comptabilisé plus de 240 sessions devant un total de plus de 36 000 participants.

Avec une voire deux sessions par jour depuis huit mois, les Malt Academy ont abordé des thématiques très concrètes dans des domaines variés :  

Permettre aux freelances d’avoir un temps d’avance sur les besoins des entreprises.

À l’image des freelances qui s’adaptent mieux que quiconque aux changements de situation, ce projet a dynamisé l’esprit entrepreneurial des équipes Malt. Nous avons donc ajouté à la liste de nos missions pour 2021, celle de continuer à diffuser les compétences des experts et expertes de la communauté Malt auprès du plus grand nombre. Nous espérons aussi accueillir prochainement notre prochaine Malt Academy en présentiel dans les bureaux Malt. Notre dernière étude “Freelancing in Europe 2021” menée avec le BCG a montré que les indépendants dédient entre 4h et 5h par semaine à leur formation. En plus de nos partenariats avec OpenClassRooms et de nombreux Meetup et conférences métiers, cette initiative oeuvre à accompagner les freelances dans ce choix de carrière.

Nous avons donc opéré une refonte du site Malt Academy pour le rendre plus lisible et ouvrir un accès illimité à toutes les sessions en replay.
Vous y retrouverez : 

Et parce que, chez Malt, nous croyons que “it takes a community”, n’hésitez pas à nous proposer vos expertises, ou encore des idées de sujet ! Long live la Malt Academy !